« Retour au blog
News

LMR : tunnel carpien et douleurs au poignet

Le syndrome du canal carpien

Douleur au poignet. Pour certains d'entre nous, il s'agit de sensations ressenties après avoir dormi dans une position inconfortable ou après une partie de frisbee particulièrement agressive. Pour d'autres cependant, il peut s'agir de quelque chose de beaucoup plus inquiétant. Pour ceux d'entre nous qui travaillent devant un ordinateur 8 à 10 heures par jour, qui utilisent constamment la souris et forcent leur poignet à adopter des postures contraignantes juste pour faire face à la charge de travail de la journée, la douleur au poignet peut signaler le début du pire cauchemar d'un employé de bureau. Je parle du syndrome du canal carpien (SCC).

Qu'est-ce que le syndrome du canal carpien ?

Connu comme étant une lésion due aux mouvements répétitifs (LMR), le syndrome du canal carpien est également connu sous le nom de compression du nerf médian, une affection provoquant des engourdissements, des picotements ou une faiblesse dans la main. Il se produit en raison de la pression exercée sur le nerf médian, qui court le long du bras, traverse un passage dans le poignet appelé canal carpien et se termine dans la main. Pour ceux d'entre nous qui travaillent toute la journée devant un ordinateur, cela peut facilement se produire lorsque l'on utilise tous les jours une souris traditionnelle. Regardez votre main sur la souris à ce moment précis. La partie de votre poignet située directement sous votre paume repose-t-elle sur le bureau ? La réponse est très probablement oui. Et cela signifie que vous vous exposez au risque de développer le syndrome du canal carpien. Ne vous inquiétez pas trop, le syndrome du canal carpien peut mettre du temps à se développer et, si l'on agit dès les premiers symptômes, il peut être résolu avant que l'option " atomique " de la chirurgie ne soit nécessaire.

 

Quels sont les symptômes ?

Certains symptômes précoces du SCC devraient alerter les employés de bureau et leur faire comprendre qu'il est peut-être temps de modifier leur poste de travail :

  • Des brûlures, des picotements, des démangeaisons ou un engourdissement de la paume et du pouce ou de l'index et du majeur.
  • Une faiblesse dans la main et/ou une difficulté à tenir les objets.
  • Une sensation de "choc" se propageant dans vos mains et vos doigts.
  • Une sensation de picotement remontant le long de votre bras.

À ce stade, je pense que nous sommes tous d'accord pour dire qu'AUCUN de ces symptômes ne semble être particulièrement amusant. Voyons maintenant quelles sont les causes du syndrome du canal carpien et comment vous pouvez l'éviter !

 

Les causes du syndrome du canal carpien

Il existe quelques facteurs différents pouvant contribuer au syndrome du canal carpien. Tous ces facteurs peuvent être évités en réévaluant notre façon de travailler !

  • Exercer une pression sur le canal carpien en exerçant une pression sur la partie inférieure du poignet (par exemple lorsqu'il est posé à plat sur le bureau !)
  • Les mouvements répétitifs sans changement de posture, comme l'utilisation d'une souris de conception traditionnelle 8 heures par jour, 5 jours par semaine.
  • Les postures contraignantes, le pivotement du poignet et une préhension active. Ceci est, si vous ne l'avez pas encore deviné, une conséquence de l'utilisation d'une souris traditionnelle !

La bonne nouvelle, c'est que tous ces problèmes sont facilement évitables si nous veillons à faire des pauses périodiques, à nous étirer plusieurs fois par jour et à utiliser une souris ergonomique.

 

La spécificité Contour

Lorsque notre société a été créée en 1995, notre seul objectif était de créer des souris évitant aux gens de contracter le syndrome du canal carpien ou permettant aux personnes atteintes de ce syndrome de reprendre leur travail sans ressentir de douleur.

RollerMouse
Conçu pour placer les utilisateurs dans une posture "neutre", chaque modèle de RollerMouse offre aux utilisateurs une pléthore de positions différentes, telles que l'utilisation ambidextre et l'utilisation de plusieurs doigts pour contrôler la souris. RollerMouse encourage les utilisateurs à contrôler le curseur avec l'ensemble de leur bras, éliminant ainsi la pression du poignet contre le bureau et le pivotement, principal responsable du syndrome du canal carpien.

Unimouse
L'adaptabilité est le maître mot de l'Unimouse. Les utilisateurs peuvent régler l'angle du corps de la souris entre 35° et 70°. Même à son angle le plus bas, elle vous empêche d'appuyer votre poignet à plat sur le bureau, permettant ainsi au canal carpien de fonctionner. De plus, l'angle du corps encourage les utilisateurs à utiliser l'ensemble de leur bras pour contrôler la souris, éliminant ainsi les pivotements et les torsions contribuant au syndrome du canal carpien. Ajoutez à cela un support de pouce entièrement réglable, conçu pour s'adapter parfaitement à votre main et permettant de réduire considérablement la force de préhension nécessaire pour tenir la souris, et vous travaillez vraiment à plein régime !

Apprenez-en plus sur nos produits - et sur la manière dont ils peuvent aider à prévenir ou à réduire les douleurs et les désagréments causés par le travail avec une souris d'ordinateur.

 

News

LMR : Tennis Elbow (épicondylite latérale)

Insider

Les exercices peuvent aider à prévenir et à soulager les TMS