« Retour au blog
Insider

Connaissez-vous les règles du télétravail en 2020 ?

Connaissez-vous les règles du télétravail en 2020 ?

Nous savons tous que le télétravail n'est pas une invention récente. Pourtant, en 2020, il est devenu une partie importante de la vie de nombreuses personnes et il a trouvé sa place dans presque tous les foyers. Aujourd'hui, les salariés doivent également faire face au fait que télétravailler depuis son domicile nécessite un certain espace dans l'aménagement de la maison. Ou qu'il manque d'espace. Cela peut être un défi lorsque l'espace est restreint et ce n'est pas seulement une solution temporaire.

Il existe également des exigences en matière d'ergonomie sur l’espace de télétravail


Si votre espace de travail habituel est bien meublé avec de bons outils ergonomiques, ce n'est pas un problème en soi si vous télétravaillez un jour ou deux par mois, même si vos outils à domicile sont rares.

Toutefois, si vous passez un accord avec votre employeur pour télétravailler, rien ne vous oblige néanmoins à travailler depuis votre domicile. Vous êtes tout à fait libre de vous rendre dans des espaces de travail partagés tels que des espaces de coworking.
Les biens qui vous sont confiés par votre entreprise (ordinateur, casque, écran, imprimante…) sont généralement couverts par l'assurance multirisque professionnelle souscrite votre employeur. Vous n'avez donc pas à souscrire d'assurance pour ces éléments, celle de votre entreprise couvre les dommages.

Enfin, un salarié en télétravail bénéficie de tous les droits relatifs à la santé et à la sécurité appliqués dans l’entreprise.


En savoir plus sur la législation française relative au télétravail ici , ici et ici

Contour Design vous présente ici son idée du télétravail en 2020.

  • Le mobilier doit être adapté aux tâches à accomplir. De nombreuses personnes travaillent sur la table à manger, qui peut convenir correctement s'il y a assez de place pour tout votre matériel informatique et s'il y a de la place pour vos jambes sous la table. Vous pouvez contourner le problème de l'absence de réglage en hauteur en vous levant de temps en temps et en posant par exemple votre ordinateur portable sur des livres ou une planche à repasser. Il est cependant sage d'avoir une chaise qui peut être réglée dans plusieurs positions. Si vous ne le faites pas, le mot-clé reste la variation et vous devez donc changer de chaise pendant la journée.
  • Vous avez besoin d'une bonne lumière de travail - la lumière du jour est particulièrement importante, mais elle ne doit pas éblouir. Investissez dans une bonne lampe de bureau avec variateur d'intensité si nécessaire.
  • Veillez à aérer pendant la journée afin que votre bureau à domicile dispose de suffisamment d'oxygène.
  • Si votre principal outil de travail est un ordinateur, vous devez être conscient de plusieurs choses. Disposez-vous d'un moniteur externe, d'un clavier externe et d'une souris externe ? Si ce n'est pas le cas, commencez par demander à votre employeur s'il peut en disposer. Parmi les trois, le clavier et la souris sont les plus importants, car vous pouvez, par exemple, avec des livres épais ou un support pour ordinateur portable, élever l'écran de votre ordinateur à la hauteur de vos yeux. De cette façon, vous soulagez votre cou et vos épaules en regardant moins vers le bas. Cependant, un clavier et une souris externes sont indispensables, car vos mains et vos bras seront beaucoup trop inclinés si votre ordinateur portable est relevé. Et comme cerise sur le gâteau de l'ergonomie de l’espace de travail à domicile, vous pourriez envisager une souris centrée.
  • Cela soulagera votre "bras de souris" habituel, puisque vous pouvez utiliser la souris avec les deux mains devant votre corps. La RollerMouseRed est disponible en version sans fil, ce qui facilite son transport vers et depuis le bureau.

Vous voulez essayer un kit de voyage Rollermouse pour votre bureau à domicile ?

Législation financière relative au siège social


Il n'y a pas que dans le domaine de la santé, de la sécurité et de l'ergonomie qu'il existe des règles importantes concernant le télétravail. Il peut également y avoir des avantages financiers que vous n'avez pas encore inclus dans vos calculs économiques après avoir commencé à travailler depuis chez vous.

Et à ce sujet, nous avons recueilli quelques conseils :

  • C’est en principe à l’employeur, tenu de prendre à sa charge les frais professionnels engagés par ses salariés, qu’il revient de supporter les frais induits par le télétravail. Ainsi, la règle veut que l’employeur prenne notamment en charge une part des frais de chauffage, d’électricité, d’internet, de téléphone etc. ainsi que l’acquisition du matériel nécessaire à l’accomplissement de la prestation de travail si celui-ci n’est pas fourni par l’entreprise. Cette prise en charge peut se faire via le versement d’une allocation forfaitaire couvrant l’intégralité des frais de télétravail ou via le remboursement sur facture.

Dans l'ensemble, il existe en fait un certain nombre de règles et d'exigences à prendre en compte lors de la création d’un temps de télétravail - tant physiques que financières. La prise en compte de ces deux aspects peut en fin de compte avoir un impact assez positif sur votre vie professionnelle. Il ne nous reste plus qu'à nous habituer à la nouvelle normalité de la vie quotidienne.

 

Insider

Les exercices peuvent aider à prévenir et à soulager les TMS

News

Des picotements dans le petit doigt et des douleurs dans l'avant-bras et le coude ? Votre nerf cubital peut être atteint.